Les Etats-Unis (Sud-Ouest)

dsc_0008Le Sud-Ouest des Etats-Unis: Nature, Land Art et Architecture

Nous vous emmenons pour un séjour exceptionnel dans les contrées du Sud Ouest des Etats-Unis, mêlant tout à la fois l’art, la culture, la nature et l’architecture. On peut qualifier l’expérience d’unique: d’une part un circuit «touristique» sur les traces du Land Art n’existe pas, d’autre part il est rare qu’une quête d’œuvres d’art s’apparente à un jeu de piste, qui plus est d’une telle ampleur; et enfin, quelle meilleure manière de traverser des endroits fabuleux et d’aller à la rencontre de leurs habitants… . A travers l’Utah, le Nevada, l’Arizona et le Nouveau Mexique, nous découvrirons une nature mythique et grandiose: le Grand Lac Salé, Zion, Bryce et le Grand Canyon, Petrified Forest et la splendeur des déserts du Far West… en prenant comme fil conducteur le Land Art et ses œuvres les plus emblématiques: Spyral Jetty, Sun Tunnels, Double Negative, Lightning Field, Star Axis… mais aussi l’architecture solaire et organique de Frank Lloyd Wright (Taliesin West) et de Paolo Soleri (Arcosanti). Des rencontres avec des intervenants locaux – artiste, journaliste, architecte, rangers, cow boys… – sélectionnés en fonction de l’intérêt particulier du groupe et du thème du parcours – modulable – nous ferons approcher les réalités actuelles des lieux traversés. Les principales étapes : Salt Lake City – Le Grand Lac Salé – Spiral Jetty (Smithson) Une jetée de cailloux en forme de spirale de 1500m de long et 15 m de large, engloutie par les eaux du lac peu après sa réalisation en 1970… mais à nouveau visible depuis 2003, une chance! A voir avant que les projets de forage prévus à proximité soient autorisés, au risque de la voir à nouveau disparaître, pour de bon cette fois… Wendover – les Sun Tunnels (Nancy Holt), retour vers Salt Lake City et visite de la ville Nous entrons au Nevada par Wendover, ville désolée, base d’entraînement militaire d’où est parti l’Enola Gay, pour observer les Sun Tunnels de Nancy Holt, « dans un silence troublé seulement par quelques souffles d’air ». «Certains artistes vont jusqu’à construire in situ des œuvres architecturales, renouant avec les constructions archaïques et les cosmologies primitives. voyage landart 2008 136Les Sun Tunnels de Nancy Holt sont des œuvres tournées vers l’extérieur. Elles donnent à voir l’espace environnant en le découpant, le fragmentant, le cadrant. Elles jouent également des rayons solaires pour révéler différentes perceptions d’un même lieu selon l’heure du jour et l’époque de l’année. Enfin, elles nécessitent la présence physique du spectateur pour que ce dernier puisse en mesurer tout l’impact. » Bryce Canyon et Zion National Park Double Negative (Michael Heizer) Deux entailles géantes creusées face à face dans les deux bords opposés d’un plateau incurvé du Haut Nevada ». Nous nous promènerons dans ces coupes gigantesques (457 meters long, 15.2 meters deep, 9.1 meters wide), sur les berges de la Virgin River. Las Vegas, son strass, ses paillettes et ses machines à sous… Le Hoover Dam et Grand Canyon Phoenix sur le site de Taliesin West (Franck Loyd Wright) et, plus au nord, à Arcosanti (Paolo Soleri), deux lieux conçus comme des villages, en prenant comme postulat qu’un développement urbain harmonieux, esthétique et convivial est compatible avec le respect de l’environnement. Taliesin West Découverte des fameux bureaux et studios du célèbre architecte Franck Loyd Wright Arcosanti Le village solaire conçu par l’architecte Soleri sur le principe de l’arcologie : un développement urbain harmonieux compatible avec le respect de l’environnement. Petrified Forest Lightning Field (Walter de Maria); un vaste site, aux confins du désert du Nevada, où 400 tiges d’acier plantées par l’artiste tentent d’attirer la foudre. Santa Fé, Dwan Light Sanctuary et Star Axis (Charles Ross), « un endroit où le ciel touche la terre ». Un projet en cours, que l’artiste nous permet de découvrir à titre exceptionnel. Un observatoire impressionnant, enveloppé dans la colline sur laquelle il s’appuie. Albuquerque et retour Etats traversés L’Utah : « Il est impossible de contempler certains des paysages de l’Utah sans se sentir subjugué par le pouvoir envoûtant de la nature. Canyons abrupts et tortueux, désert de roches rouges, arches, flèches, mesas, crêtes façonnées par l’érosion… » Le Névada : Ce désert d’altitude propose un écosystème extrêmement varié, et tire son nom de Grand Bassin des rivières s’écoulant vers les lacs ou les dépressions. » L’Arizona : Diversité des paysages, richesse de la culture, l’Arizona ne se résume pas à une succession de déserts et de canyons, de villes du Far West et d’espaces marqués par les cultures indiennes et hopis. Le Nouveau Mexique : Sa culture originale est façonnée par les influences indiennes, hispaniques et anglaises et par l’éclat de son désert luminescent et des ses montagnes.

dsc_0113Lecture préparatoire: Article d’Etienne Landais à propos de l’excellent livre Land Art de Gilles A. Tiberghien (à emprunter car actuellement épuisé)  Centré sur la décennie 1965-1975, le livre que Gilles Tiberghien et les Editions Carré consacrent au Land Art combine dans un va-et-vient constant l’enquête historique, l’analyse de la démarche conceptuelle des artistes et la présentation des principales œuvres du Land Art, appuyée sur une iconographie abondante et d’excellente qualité. S’il ne sait pas toujours éviter les conventions académiques du genre, cet ouvrage échappe avec bonheur à son habituelle froideur : c’est que l’auteur s’est pris de passion pour son sujet, et s’acharne à nous faire partager les émotions esthétiques que lui a inspirées l’expérience de la confrontation physique avec les grandes œuvres du Land Art, qu’il est allé découvrir au fin fond des Etats-Unis. Pour tous ceux chez qui l’intérêt esthétique de l’amateur d’art se double d’un intérêt professionnel pour ce qui touche à l’espace rural, aux paysages et aux choses de la nature il nous a semblé intéressant, à l’occasion de la sortie de ce beau livre, de consacrer quelques pages à l’aventure intellectuelle et artistique du Land Art, souvent hâtivement assimilé à un « art écologique ».

Voyage réalisé en octobre 2008 pour 8 personnes. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s